Les ombres inscrivent sur les murs du temps les formes du vent avec les couleurs de l'âme


samedi 1 octobre 2011

A 100 soeurs (bis3#)


impossible de savoir combien de souffrances 
sont restées inscrites là
impressionnante la vibration ressentie ici 
juste là entre 0 et 2

2 commentaires:

  1. Toute une série d'images vraiment intéressantes.
    Bien vu

    RépondreSupprimer

Déposez ici vos graffitis vos envies de hurler et vos doux murmures...